Immobilier

Quelle SCPI choisir dans un contexte de crise ?

Si la pierre-papier représente un investissement intéressant pour diversifier son portefeuille, la sélection de la SCPI doit être réalisée avec soin. Chacune possède des atouts mais les investisseurs doivent avant tout se pencher sur les risques. En période de crise, la SCPI Primovie sort du lot puisqu’elle n’est pas sensible à la conjoncture économique ou immobilière. 

La santé et l’éducation en forte demande

En matière d’investissement, les tendances doivent être suivies pour obtenir un rendement maximal. Les SCPI liées aux domaines de la santé et de l’éducation ont actuellement le vent en poupe. Les investisseurs ont donc tout intérêt à se positionner sur ce secteur pour profiter d’une rentabilité plus élevée que dans les autres domaines. Lorsque l’immobilier est lié à ces domaines, l’investissement sera toujours gagnant

Les locaux proposés pour ces activités sont très demandés. Hôpitaux, cabinets médicaux, crèches, écoles privées sont autant de possibilités avec des locaux adaptés. Grâce à cette attractivité, les loyers peuvent être plus élevés. Les investisseurs peuvent également être rassurés quant à la pérennité de leur placement. Le développement de services de santé ou de centres de formation jouera en leur faveur. SCPI Primovie est actuellement le principal bailleur dans le domaine de la santé.

Un investissement qui a du sens

SCPI Primovie se penche sur tous les aspects essentiels de la vie. De la petite enfance à la retraite, les biens immobiliers mis à disposition sont variés. Les besoins sont donc importants aussi bien en France que dans l’ensemble de l’Europe. La stratégie de cette société est avant tout d’œuvrer au plus près des individus. Cet accompagnement plaira certainement aux investisseurs.

En se penchant sur de tels domaines, les risques sont faibles. Cette SCPI correspond donc à des investisseurs qui souhaitent profiter de rendements assurés et stables. S’ils évoluent peu, ils ont le mérite d’échapper aux risques inhérents à d’autres secteurs d’activité. 

Leave a Comment