Nos engagements responsables
Qualité de vie au travail
La qualité de vie est définie par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme étant « la perception qu’a un individu de sa place dans l’existence, dans le contexte de la culture et du système de valeurs dans lesquels il vit, en relation avec ses objectifs, ses attentes, ses normes et ses inquiétudes.
Il s’agit d’un large champ conceptuel, englobant de manière complexe la santé physique de la personne, son état psychologique, son niveau d’indépendance, ses relations sociales, ses croyances personnelles et sa relation avec les spécificités de son environnement ».

La notion de qualité de vie ramenée à l’environnement du travail (QVT) peut se concevoir comme un sentiment de bien-être au travail perçu individuellement et collectivement, qui englobe l’ambiance, la culture de l’entreprise, l’intérêt du travail, le sentiment d’implication et de responsabilisation, l’équité, un droit à l’erreur accordé à chacun, une reconnaissance et une valorisation du travail effectué.



Pour la CEAPC, cette approche fait partie intégrante de la politique de gestion des ressources humaines. Depuis 2012, elle poursuit et renforce ses actions de développement de la qualité de vie au travail à plusieurs niveaux.

équilibre vie professionnelle / vie privée

> Temps et organisation de travail
Le CEAPC a mis en place depuis de nombreuses années une organisation de travail basée sur une semaine de 4,5 jours, permettant de mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle. De même, certains aménagements sont mis en œuvre dans la vie de tous les jours et tout au long de l’année, apportant de la souplesse à chacun.

> Temps partiel manager
Le temps, c’est ce dont chacun manque trop souvent pour concilier vie de famille et poste d’encadrement.
Aujourd’hui, les contraintes d’ordre logistique et directement liées à la vie privée, impactent de plus en plus d’hommes, alors qu’elles étaient supportées par les femmes il y a encore peu de temps et même si elles le restent encore majoritairement. Les nouvelles structuration des familles contribuent à faire bouger les lignes sur ce sujet.

C’est dans cette conjoncture d’évolution de la société, que la question centrale de la compatibilité entre temps partiel et poste de cadre a été clairement posée à la CEAPC.
Ce frein possible à l’évolution des carrières est reconsidéré et sa mise en œuvre permet de faire évoluer les mentalités. Tous les emplois sont aujourd’hui considérés comme « compatibles » avec le temps partiel.

> Offre complémentaire CESU
Pour répondre concrètement à la problématique « conciliation vie professionnelle / vie privée » sur le terrain, la CEAPC propose une offre de Chèque Emploi Service Universel (CESU) à ses collaborateurs, dont elle prend en charge une quote-part. Elle complète ce soutien pour ses collaborateurs en formation longue, par une offre complémentaire.
Cette mesure vise à apporter un soutien financier, pour contribuer en partie à l’organisation à mettre en place autour du manque de disponibilité pour absorber la totalité des tâches de la vie quotidienne, dans le cadre des dispositifs liés à l’évolution professionnelle.

écoute et soutien

> Baromètre d’écoute sociale
Qualité de vie au travail1Pour améliorer son niveau de QVT, la CEAPC a mis en œuvre un baromètre d’écoute sociale « Diapason ».
Sur la base du volontariat et dans le respect de l’anonymat de leurs réponses, cette enquête offre la possibilité à tous les collaborateurs de la CEAPC de donner leur avis sur leur entreprise, leur situation professionnelle, leur perception des changements en cours, leur état d’esprit et leurs attentes.
L’analyse des résultats, réalisée par Ipsos, permet d’identifier les points forts sur lesquels capitaliser et pointe sur les axes d’amélioration nécessaires. Ainsi chaque année, les sondages permettent d’alimenter la réflexion sur les axes d’amélioration de la QVT.

> Service social
La CEAPC a intégré dans l’organisation de sa direction des Ressources Humaines une structure dédiée à la QVT : le département employeur responsable.
Outre ses missions d’écoute, ce département porte les plans d’actions handicap, diversité, mixité ; il effectue un suivi et apporte son soutien à des salariés en difficultés financières, sociales ou psychologiques, aux côtés de trois assistantes sociales.

> Une cellule d’écoute psychologique
Parce que chacun peut être amené à traverser une situation professionnelle ou personnelle difficile, la CEAPC a choisi de mettre à la disposition de ses collaborateurs un dispositif d’écoute externe.
La plateforme d’assistance psychologique PSYFrance propose aux salariés qui en ressentent le besoin un espace d’écoute neutre, confidentiel et gratuit, accessible par téléphone ou par mail 24h/24 et 7jours/7.
L’objectif est d’éviter que les difficultés rencontrées ne s’aggravent, faute d’avoir pu trouver un interlocuteur pour faire le point, prendre de la distance et trouver des réponses dans le cadre d’une consultation immédiate ou programmée de 45 minutes environ, renouvelable avec le même correspondant.

Qualité de vie au travail3

A propos de PSYFrance
PSYFrance a été créée en 2010. Cette équipe de près de 200 psychologues cliniciens jouit d’une expérience reconnue dans l’accompagnement des personnes et l’assistance psychologique.

La CEAPC a également mandaté PSYFrance pour un soutien personnalisé de ses salariés victimes d’incivilité ou d’agression sur leur lieu de travail.
En cas de besoin, un accompagnement adapté peut être assuré dans les heures qui suivent une agression, avec l’expertise des psychologues cliniciens, psychothérapeutes et victimologues de la structure. PSYFrance est spécialisée dans l’accompagnement des victimes et des témoins d’agressions, pour leur permettre de comprendre et surmonter les symptômes de stress post traumatiques.

Le dialogue social

Qu'est-ce que le dialogue social ?

Tel que défini par l’Organisation Internationale du Travail (OIT), le dialogue social inclut tous types de négociation, de consultation ou simplement d’échange d’informations entre les représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs selon des modalités diverses, sur des questions relatives à la politique économique et sociale présentant un intérêt commun. Il peut prendre la forme d’un processus tripartite auquel le gouvernement participe officiellement ou de relations bipartites entre les travailleurs et les chefs d’entreprise (ou les syndicats et les organisations d’employeurs), où le gouvernement peut éventuellement intervenir indirectement.

Dans l’entreprise, les processus de dialogue social peuvent être informels ou institutionnalisés (Comité d’Entreprise, CHSCT, Délégués du Personnel, réunions de négociations) ou associer – ce qui est souvent le cas – ces deux caractéristiques.

Il se déroule au niveau national (à BPCE pour les accords de Branche) ou au niveau de la CEAPC pour les accords d’entreprise.

L’objectif principal du dialogue social en tant que tel est d’encourager la formulation d’un consensus entre les principaux acteurs du monde du travail ainsi que leur participation démocratique. Les structures et les processus d’un dialogue social fécond sont susceptibles de résoudre des questions économiques et sociales importantes, de promouvoir la bonne gouvernance, de favoriser la stabilité sociale et de stimuler l’économie.

Partage de valeurs

> Des partenaires éveillés
La CEAPC est partenaire des Universités Hommes Entreprises (UHE). Ce rendez-vous, organisé par le CECA à Martillac (33) chaque année, réunit femmes et hommes d’esprit autour d’une réflexion commune sur les grandes valeurs humaines transposées dans le monde de l’entreprise.
L’auditoire de cadres et dirigeants se nourrit de ces échanges qui alimentent avant tout une réflexion personnelle et, par extension, les sensibilisent à la valorisation du capital humain de l’entreprise.
Des économistes, prospectivistes, philosophes, sociologues, anthropologues, mais aussi des hommes et des femmes au parcours exceptionnel y exposent leur réflexion, leur travail et apportent des témoignages éclairés, riches d’enseignements.

Qualité de vie au travail4 Qualité de vie au travail5 Qualité de vie au travail6 Qualité de vie au travail7

Tout au long de l’année, d’autres partenariats rappellent cet état d’esprit qui traduit une vraie volonté de voir bouger les lignes et contribuent à faire évoluer la QVT : Profession’L (le salon de la reconversion professionnelle de la femme), des conventions et un engagement en faveur de l’entrepreneuriat au féminin…

Qualité de vie au travail8

> Esprit Bénévoles
La CEAPC a développé début 2015 un site facilitateur de la mise en relation pour ses collaborateurs appétents au bénévolat avec une sélection d’associations du territoire Aquitaine Poitou-Charentes. Ce dispositif propose des missions d'engagement sociétal, individuelles ou collectives, sur des thématiques multiples : enfance en difficulté, lutte contre l’exclusion, protection de l’environnement, insertion professionnelle…

> Des actions de sensibilisation
Enfin, pour ancrer davantage ses valeurs coopératives et les partager avec ses collaborateurs, la CEAPC organise des rendez-vous récurrents où chacun peut s’inscrire à son niveau, dans la thématique à laquelle il est sensible.

Qualité de vie au travail9La collecte de jouets
En décembre 2013, 600 jouets étaient collectés auprès des collaborateurs, clients et administrateurs de la CEAPC, via le dispositif orchestré par le Secours populaire. Pour le noël 2014, la barre des 800 était dépassée au profit des Restos du cœur.

La CEAPC reconduit désormais chaque année l’opération.

Durant près d’un mois, des pôles de collecte de jouets neufs (ou en état neuf) sont organisés dans le réseau d’agences de la CEAPC et sur ses sites administratifs.
Les jouets récoltés sont ensuite distribués par les Restos du cœur aux enfants des familles bénéficiaires pendant les arbres de noël.

Les petits déj’ handicap
Qualité de vie au travail10A l’occasion de la semaine du handicap, la CEAPC organise des ateliers de sensibilisation sur ses sites administratifs de Bordeaux, Poitiers, Dax et des animations autour de cette thématique.

Ces ateliers de mise en situation de handicap pour les collaborateurs valides éveillent les consciences au-delà de tous les discours.
Le dernier atelier en date « On ne joue pas à table » a particulièrement marqué les esprits !

En savoir plus

La semaine du respect
Qualité de vie au travail11Engagée depuis juin 2014 dans le Club Aquitain de Prévention des Incivilités, la CEAPC participe à la Semaine du Respect.
La CEAPC a rejoint ce groupement de 13 entreprises qui ont choisi de s’unir pour sensibiliser leurs collaborateurs, leurs clients et le grand public aux incivilités et partager leurs bonnes pratiques.

Une démarche originale
La semaine du respect est l’occasion pour l’ensemble des membres du club de conduire des opérations pour éveiller les consciences et rappeler le cadre de la courtoisie dans la relation.


Mecenat de compétences et tutorat

> NQT
Qualité de vie au travail12L'association NQT (Nos Quartiers ont du Talent) accompagne individuellement les jeunes diplômés en recherche d'emploi, en s'intégrant à la politique sociétale de ses entreprises mécènes et à l'engagement de ses partenaires publics.

Le dispositif est né d’un constat simple : les jeunes diplômés de master se heurtent à une méconnaissance du milieu de l’entreprise et se retrouvent seuls face à leur recherche d’emploi. Cela est d’autant plus vrai lorsque leurs proches, famille ou entourage, ne disposent pas d’un réseau professionnel susceptible de les aider à mettre le pied à l’étrier.

> Favoriser la diversité sociale
La CEAPC renouvelle depuis 2011 son partenariat avec l’association NQT
Chaque année, des jeunes candidats à l’embauche, issus de quartiers sensibles, sont tutorés par des salariés volontaires et bénévoles de la CEAPC pour les accompagner dans leur recherche d’emploi.

Qualité de vie au travail13
Renouvellement de la Convention de partenariat CEAPC / NQT Signature au siège de la CEAPC à Bordeaux le 4 novembre 2014

Patrick Rivière, directeur du marché des professionnels à la CEAPC, témoigne de son expérience :
« Avoir envie est primordial. Le temps passé avec ces jeunes devient accessoire, cela se fait spontanément ».
Parrainer des jeunes est une manière de donner un coup de pouce souvent nécessaire : « certains ne manquent pas de talent mais de confiance ».

> Les Elles d'APC
Qualité de vie au travail14Depuis début 2013, ce réseau interne à la CEAPC engage des actions d’information et de sensibilisation à la question de la mixité, en creusant ces problématiques pour tenter de dépasser les idées préconçues et les stéréotypes de genre.

Il propose une offre de mentoring aux femmes cadres de la CEAPC désirant évoluer. Ce tutorat s’adresse également aux femmes non cadres de l’entreprise projetant de le devenir, en leur proposant de s’appuyer sur l’expérience d’une femme cadre en activité pour construire ce projet.
Ce laboratoire d’idées propose des travaux de réflexion visant à favoriser la conciliation entre exercice de la parentalité et épanouissement professionnel au profit de tous les parents, femmes et hommes.

En savoir + sur les Elles d’APC et la mixité en CEAPC

> Le club des formateurs
Ce dispositif, en place depuis avril 2011, vise à recruter en interne des personnes « ressources » dans des domaines d’expertises recherchés par la CEAPC. Le spectre est large pour ces besoins de professionnalisation identifiées : des logiciels de bureautique aux métiers de la banque assurances.
Pour les collaborateurs de la CEAPC qui s’inscrivent dans cette démarche de « formateurs en herbe », les retours d’expérience convergent vers les mêmes ressentis extrêmement positifs : la valorisation de leurs compétences, la découverte de la dimension pédagogique, l’occasion de sortir de leur quotidien professionnel, de leur activité …

Et pour rendre cet exercice accessible à tous les volontaires et les accompagner sur l’aspect pédagogique, la CEAPC prévoit un module de formation de formateur en amont des sessions. Du conseiller commercial au manager, du jeune au sénior, l’envie de partager n’a pas de profil et à chaque promotion, ce projet suscite l’engouement d’un grand nombre de collaborateurs.