Nos engagements responsables
LA FONDATION belEm

Créée en 1979, la Fondation Belem s’est donné pour mission la conservation dans le patrimoine français, du dernier grand voilier du 19ème siècle.
Reconnue d’utilité publique en 1980, la Fondation gère l’exploitation du navire-école Belem, et veille à ce que le 3 mâts reste un lieu de transmission du savoir-faire et des traditions de la marine à voile.



LE MECENAT DES CAISSES D’EPARGNE

Créée à l’initiative des Caisses d’Epargne en 1979, la Fondation Belem a racheté le dernier 3 mats français aux Chantiers de Venise, afin d’assurer son retour au pavillon français. Dès lors, la Fondation œuvre à la promotion de ce fleuron de la grande Marine à voile, afin qu’il demeure un lieu de conservation et de transmission des savoir-faire, au bénéfice du public le plus large possible.
Le mécénat de la Fondation Belem est le plus ancien et le plus symbolique engagement national des Caisses d'Epargne. C’est aussi un engagement unique en France, par son importance et sa longévité. Il a notamment valu aux Caisses d'Epargne d'être récompensées en 2006 par la médaille de Grand Mécène du Ministère de la Culture et de la Communication.


LES MISSIONS DE LA FONDATION BELEM

> La Fondation Belem gère l’exploitation commerciale du navire.
Elle définit son programme de navigation et sa participation aux différents rassemblements de grands voiliers en France et à l’étranger. Elle gère également les stages de navigation, les visites du navire ou sa privatisation par des entreprises ou des collectivités.

> La Fondation Belem entend promouvoir l’image et l’histoire du Belem dans le patrimoine historique et culturel français.

> La Fondation Belem est l’armateur du navire : elle supervise son armement et son entretien, confiés sous mandat à la Compagnie Maritime Nantaise.


LE BELEM, MONUMENT HISTORIQUE

« Dès 1980, La Fondation a décidé que le Belem reprendrait la mer et qu’il serait navire-école civil ouvert au grand public ».



© Benjamin Decoin

Le Belem, seul survivant des grands voiliers du XIXème siècle, a été l’un des tout premiers navires à être classé monument historique en 1984. Depuis 1985, le trois-mâts est devenu un navire-école civil, ouvert au grand public. Il est armé par un équipage mixte, composé de 16 marins professionnels. Issus de la marine marchande, ces marins aguerris sont aussi choisis pour leur qualité d’accueil et leur sens de la pédagogie, car le Belem est avant tout un lieu de transmission de savoirs.

Habilité par les autorités maritimes à naviguer en Atlantique Est, Manche, Mer du Nord et Méditerranée, il accueille et forme à son bord une quarantaine de marins par saison. En 30 ans, le navire de 58 m de long a embarqué près de 35 000 stagiaires. En 2014, près de 30 000 personnes ont visité le trois-mâts.

SUR NOTRE TERRITOIRE

En complément du dispositif de mécénat national, la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes s’engage pour le Belem sur deux tableaux :

  • tout d’abord, en faisant le choix d’affecter au soutien de la Fondation Belem, une partie de son budget consacré à l’engagement sociétal
  • ensuite, en privatisant le navire et en commandant ponctuellement des escales sur le littoral atlantique pour organiser des rencontres thématiques dans ce cadre original et prestigieux

Bordeaux La Rochelle Bayonne

L’idée est bien de soutenir financièrement le Belem pour assurer sa survie, mais aussi de contribuer à le faire vivre toute au long de l’année, en le rendant accessible à nos clients et plus largement à tous les visiteurs, toujours dans un esprit de proximité.

> Au cœur des temps forts du territoire


© Steve le Clech

Bordeaux – Bordeaux Fête le Fleuve / Lancement Solitaire du Figaro – mai 2015


©Eric Bouloumié

Inauguration du pont JC Delmas – Bordeaux - mars 2013

> La CEAPC à bord du Belem


L’UDAF des Landes, le CCAS de Lons, Parcours Confiance et la CEAPC, réunis sur le pont pour la signature d’une convention de partenariat.

Les rendez-vous thématiques de la Gestion Privée