Nos engagements responsables
Bibliothèque des Actualités

L'ANNÉE DU BICENTENAIRE

APC – 9 janvier 2018

En 2018, la CEAPC va célébrer le bicentenaire de la naissance des Caisses d’Epargne. 200 ans au service de toutes les clientèles et de ses territoires. 200 ans d’utilité, d’engagement sociétal et d’innovation ! Tout au long de l’année, de nombreuses manifestations aux couleurs de ce bicentenaire rythmeront la vie de la Caisse régionale.

L’année 2018 est l’occasion pour la CEAPC de célébrer le bicentenaire de la création de la première  Caisse d’Epargne ! En deux siècles d’existence, l’institution a su garder son âme de pionnière, rester jeune d’esprit et innovante, mais aussi utile et coopérative…

L’histoire a commencé un jour de mai 1818 : Benjamin Delessert et François de Larochefoucauld-Liancourt, deux philanthropes humanistes, souhaitent favoriser l’éducation « au bon usage de l’argent » et encourager l’épargne populaire dans « une période marquée par des conditions économiques et sociales difficiles ». Leur idée ? Fonder une banque de dépôt ouverte à tous, ouvriers, paysans, artisans, mais aussi aux femmes et aux enfants, avec la création d’un livret rémunéré. La première Caisse d’Epargne vient de naître en Ile-de-France, ouvrant la voie à la création de succursales dans tout l’Hexagone. En cassant radicalement avec les codes des banques traditionnelles de l’époque, la Caisse d’Epargne s’est forgé une identité forte, empreinte d’audace, d’humanisme et d’universalité.

Depuis son origine en 1818, la Caisse d’Epargne n’a cessé d’innover pour que l’intérêt particulier rejoigne l’intérêt général et réciproquement. Après 200 ans, l’ambition reste la même : construire ensemble un avenir meilleur en étant utile à tous et à chacun.


Deux siècles de proximité et d’innovation
Deux cents ans plus tard, cet esprit d’utilité sociale est plus que jamais d’actualité et apparaît comme une réponse pertinente face aux nouveaux défis économiques, politiques et sociétaux à relever. Proche de ses clients et de ses territoires, la Caisse d’Epargne continue à cultiver sur le terrain ses valeurs de proximité, d’engagement et de confiance.
Avec ses 377 agences réparties en Aquitaine et Poitou-Charentes, la CEAPC dispose d’un ancrage fort au plus près de ses clients, qu’ils soient particuliers, professionnels ou acteurs de l’économie locale… Fidèle à son esprit philanthropique, elle nourrit aussi un dialogue permanent avec de sa clientèle fragile et favorise l’attractivité de ses territoires en participant activement à la vie culturelle, sportive, économique et sociale. Toujours tournée vers l’avenir, la CEAPC sait aussi faire preuve d’innovation et de transformation, en anticipant les nouvelles habitudes de consommation de ses clients. Dématérialisation des flux et des échanges, digitalisation, banque nomade … En 200 ans, beaucoup de choses ont changé, sauf ses valeurs qui placent l’humain au cœur de la relation clients.


Jean Moulin, Mériadeck, Euratlantique, à Bordeaux les sièges de la Caisse d’Epargne au fil des siècles …

Pour Jean-François Paillissé, président du Directoire de la CEAPC, « Les Caisses d’Epargne ont manifesté de tout temps une forte capacité d’adaptation au contexte et aux nouvelles donnes économiques. De banque vivant sur le monopole d’un produit et proposant une offre limitée de services, elles ont su se renouveler profondément pour devenir des banques universelles, ayant la taille critique, tout en privilégiant la promotion interne des collaborateurs. Cette attention particulière accordée à l’humain caractérise notre façon d’exercer le métier ».

Une année riche en surprises !
Pour réaffirmer son ADN de banque engagée et célébrer ce bicentenaire en beauté, la CEAPC va orchestrer de nombreuses manifestations tout au long de l’année, pour ses clients, ses administrateurs, ses collaborateurs et toutes ses parties prenantes. Le coup d’envoi sera donné le 22 mai 2018, date anniversaire de la création de la 1ère Caisse d'Epargne, et laisse présager une année riche en surprises et en émotion.

Parmi les événements incontournables qui viendront cadencer ce bicentenaire, notons les Assemblées Générales de SLE, avec le vote « Coup de Cœur du Bicentenaire », un concours photos organisé en partenariat avec le magazine Polka, ouvert aux collaborateurs et au grand public, ou encore les Etoiles du Commerce et de l’Artisanat édition du bicentenaire ! Une occasion unique de célébrer les 200 ans des Caisses d’Epargne, avec une programmation événementielle riche et variée, à destination de tous les publics.


Un peu d’histoire
La 2ème Caisse d’Épargne créée en France, après celle de Paris, est celle de Bordeaux, en 1819. Elle est aussi la première à s'établir dans un édifice spécialement conçu pour elle en 1847, dans ce qui est devenu depuis le Centre Jean Moulin. Cette création précoce est le fait de l’enthousiasme du comte de Tournon, alors préfet de la Gironde, qui préside aux opérations du jeune établissement. Il entraine avec lui nombre de notabilités locales, parmi lesquels négociants, en vins ou outre-mer, et armateurs qui constituent alors les forces vives de la vie économique bordelaise.
Dans la foulée de cette création pionnière, de très nombreuses Caisses d’Epargne voient le jour dans la région Aquitaine Poitou-Charentes pour atteindre, au début du XXe siècle, le nombre de 61. La majorité d'entre elles sont de taille modeste, loin de la puissance de celle de Bordeaux. Leur fragmentation, leur environnement (agriculture, petites industries), leur clientèle (petits paysans, viticulteurs, cultivateurs et journaliers notamment) dessinent un paysage socio-économique spécifique. Pour amplifier leur présence sur le territoire, ces Caisses d'Epargne créent des succursales, qui leur assurent une présence quotidienne au plus près des déposants. En 1955, la région est la toute première à réinventer sa relation de proximité, en mettant en service des guichets itinérants : les cars succursales.

Sa présence au cœur des territoires, qu’elle a su ainsi renouveler au fil des époques, a toujours permis à la Caisse d’Epargne de répondre, rapidement et de manière adaptée, aux attentes et besoins de ses clientèles et des acteurs économiques de sa région. En attestent notamment son action pionnière en faveur de la construction de bains douches, son engagement au long cours auprès des acteurs solidaires locaux ou l’attention portée en faveur de l’inclusion bancaire de tous.


Retour