Defiscalisation

Deux astuces simples pour bien défiscaliser

defiscalisation

La défiscalisation est un avantage fiscal offert aux contribuables à travers des dispositifs légaux mis en place par le gouvernement. Elle se présente sous deux formes : réduction d’impôt et exonération totale d’IR.

Défiscaliser en faisant un don

Il est possible de bénéficier d’une défiscalisation en faisant un don à un organisme d’intérêt général. Celui-ci peut être un parti politique. Les versements ainsi effectués conduisent à une importante réduction d’impôt sur le revenu. Cette contrepartie est de 66 % de la somme versée. Elle concerne les 20 % de vos revenus imposables. En outre, la déduction fiscale va jusqu’à 75 % de la cotisation si le bénéficiaire est une association caritative. Celle qui travaille gratuitement pour aider les personnes en difficulté en fait partie. Pour en profiter, le don ne devrait pas être supérieur à 537 €. Au-delà de cette limite, l’abattement reprend le cours de 66 %.

Défiscaliser avec la loi monuments historiques

La loi monuments historiques permet aux « contribuables conservateurs des objets mobiliers » de défiscaliser. Elle réclame la réalisation des travaux pour la restauration desdits meubles. Ceux-ci concernent les peintures, les sculptures, les tapisseries, etc. Ils sont classés monuments historiques et font partie des patrimoines nationaux. La récompense correspondant à ce geste est une réduction d’IR de 18 %. Elle est déduite de tous les frais. À noter que les dépenses annuelles sont limitées à 20 000 €. Bref, la loi monuments historiques constitue un moyen d’encourager le peuple français à valoriser les meubles artistiques. Elle fait partie des dispositifs de défiscalisation régissant les activités relatives à l’aménagement du territoire.

Leave a Comment